Comment soulager le mal de dos avec le yoga ?

Publié le : 24 novembre 20227 mins de lecture

Si le problème est déjà apparu, il faut le calmer le plus rapidement possible. Vous pouvez calmer votre mal de dos grâce à certaines poses de yoga.

Pourquoi le yoga ? Car cette discipline, à travers différentes positions, tonifie les muscles et donne de l’élasticité aux tendons. En d’autres termes, c’est un excellent remède contre les raideurs qui peuvent résulter, par exemple, de la position assise pendant des heures, de la station debout à la réception d’un hôtel ou dans un supermarché où l’on range les rayons.

Le yoga pour soulager le mal de dos

Le yoga est une technique ancestrale qui unit le corps et l’esprit et qui est née avec une veine religieuse. Cependant, ces derniers temps, il est utilisé dans le but d’atteindre un équilibre physique et mental, sans aucun autre penchant transcendantal. Grâce à ses variations, il est également possible de réduire divers problèmes mentaux et physiques.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un traitement médical et que vous deviez toujours consulter un spécialiste en premier lieu, le yoga est une excellente activité pour accompagner les plans d’intervention, en particulier sur les zones du corps qui ont été mises à rude épreuve. En ce sens, il est important de choisir soigneusement le centre où vous souhaitez pratiquer le yoga et d’informer l’instructeur de vos limites initiales.

Suite à la diffusion d’informations sur Internet, il est facile de tomber sur des guides et des tutoriels, certes gratuits et attrayants, qu’il est toutefois préférable d’évaluer soigneusement. Même s’ils sont écrits par des experts en la matière, les suivre depuis chez soi vous empêche de recevoir les bonnes corrections.

Dans cette optique, il existe des poses de yoga simples qui peuvent vous aider à calmer le mal de dos. Aujourd’hui, nous allons les classer en fonction de la zone où la douleur se manifeste. Mais avant de commencer, rappelez-vous que les plus grands bénéfices ne seront obtenus qu’en adoptant ces positions fréquemment, si votre médecin vous a donné le feu vert et si vous êtes suivi par un instructeur expérimenté.

Postures de yoga pour soulager le mal de dos

Dos supérieur

La douleur au milieu du dos, ou dorsalgie, se manifeste principalement dans le trapèze, le muscle élévateur de l’omoplate et les muscles dorsaux. Elle est généralement causée par une mauvaise position de la tête par rapport à la colonne vertébrale, qui reçoit plus de poids qu’elle ne devrait en supporter.

Les personnes qui travaillent en position assise ou les étudiants qui passent de nombreuses heures à étudier à leur bureau sont les plus exposés.

La position du chat ou de la vache

Cette pose de yoga destinée à soulager le mal de dos est conçue pour contracter et étirer presque tous les muscles du dos, et est particulièrement efficace contre les douleurs vertébrales. Il permet d’étirer les muscles que vous maintenez constamment sous tension, qui sont ceux sur lesquels vous mettez le plus de poids.

Pour cela, vous devez vous mettre à quatre pattes sur vos mains et vos genoux. Une fois cette position adoptée, vous allez déplacer le tronc vers le haut en cambrant le dos le plus possible (position du chat). Ensuite, vous effectuerez le mouvement inverse, en cambrant le dos vers le bas (position de la vache). Vous pouvez répéter les mouvements autant de fois que vous le souhaitez, mais toujours sous la supervision d’un expert.

La position de l’enfant

Il s’agit de l’une des poses de yoga les plus simples, qui vous permet de détendre l’ensemble de votre corps et d’étirer votre dos de manière contrôlée.

Assis sur vos tibias, vous allez étirer vos bras en les poussant et en les étendant vers l’avant. Nous exercerons une certaine pression vers le sol d’une manière ferme, mais détendue. Si l’on souhaite étirer les muscles intercostaux (entre les côtes), on peut passer un bras sous le cou.

Le bas du dos

La lombalgie, ou lumbago (douleur lombaire), se produit dans les muscles du bas du dos et est beaucoup plus fréquente que vous ne le pensez. Certaines des causes sont la posture ou des problèmes de nerf sciatique. Qu’il s’agisse d’une affection mineure ou d’un problème médical, les postures de yoga suivantes pourront vous aider.

Les jambes contre le mur

Bien que cela puisse sembler trop simple, cette position est bénéfique pour vos muscles et votre circulation sanguine.

Vous devez vous allonger sur le ventre, les jambes contre le mur, en vous aidant si nécessaire d’un oreiller ou d’une serviette en dessous de vous. Il est important de garder les jambes aussi verticales que possible.

La position penchée vers l’avant

Cette pose de yoga pour soulager les maux de dos peut être réalisée debout ou assise et peut vous aider à gagner en souplesse. Vous ne devez pas atteindre ou dépasser votre limite, surtout si les muscles ne sont pas échauffés.

En partant de l’une des deux positions initiales, il faut se pencher en avant vers les pieds, en essayant de les toucher et en étirant au maximum les muscles lombaires. Il est essentiel de trouver un point confortable dans la position pour la maintenir dans le temps : le but est de s’étirer et non de surcharger, il est donc permis de s’appuyer avec les mains à la hauteur atteinte par les jambes.

Peut-on prévenir la douleur avec le yoga ?

Cette technique ancestrale est utilisée non seulement pour calmer les douleurs déjà présentes, mais aussi pour les prévenir. Certaines positions sont conçues pour renforcer les muscles de certaines zones du corps…

La position du cobra

Cette position vous permet de renforcer les muscles lombaires afin d’éviter de les surcharger par des postures incorrectes ou des mouvements brusques.

Allongé sur le ventre, vous devez soulever votre dos autant que possible, en exerçant une force avec le bas du dos. Idéalement, répétez fréquemment la position pour renforcer la zone.

La position du chien à l’envers (pour les niveaux intermédiaires)

C’est la position la plus compliquée et c’est une variation de la position du cobra. Pour l’exécuter correctement, vous devrez avoir une musculature bien entraînée.

En commençant par la position du cobra, vous allez soulever davantage votre poitrine, puis vos hanches. Ce faisant, vous vous retrouverez avec les cuisses légèrement relevées. Il est important de ne pas contracter les épaules dans cette position ; elles doivent rester séparées du cou.

Si vous avez un dos résistant et solide, il est probable que vous serez en mesure de faire face à la douleur de manière optimale. Il est parfois important de se rappeler que la prévention permet de soulager divers inconforts et d’éviter de futures douleurs.

Plan du site